Abe a dit lundi qu’il considérait une attaque de la Corée du Nord sur les Etats-Unis comme une raison pour le Japon de faire usage de son droit à l’autodéfense collective.

 

Le gouvernement sud-coréen a demandé au Japon ce mardi d’arrêter ses remarques «régressives» sur ses méfaits commis par le passé et de s’abstenir de mettre en péril la stabilité dans la région en poursuivant son droit à l’autodéfense collective.

«Un pays a le droit de décider de son autodéfense», a dit le porte-parole du ministère de la Défense Kim Min-seok. «Mais du fait des méfaits passés du Japon en Asie du Nord-est, les pays voisins ont toujours des doutes concernant son intention.»

Kim a demandé à Tokyo de mettre un terme à ses remarques «régressives» et de dissiper les doutes de ses voisins avant de poursuivre l’amendement de sa constitution.

Les remarques de Kim font écho à celles faites lundi par le ministre de la Défense Kim Kwan-jin, selon lesquelles le gouvernement japonais a le droit de décider de la question de l’autodéfense tant qu’il le fait dans le cadre de sa constitution, qui veut que le pays contribue à la paix dans la région.

Un comité parlementaire sud-coréen a adopté le mois dernier une résolution contre la poursuite du droit à l’autodéfense par le Japon, se disant inquiet des efforts de Tokyo visant à étendre son rôle militaire au-delà de ses frontières.

Par ailleurs, le ministère des Affaires étrangères a critiqué le Premier ministre japonais Shinzo Abe pour avoir désigné la Corée du Nord comme cible potentielle de son droit à l’autodéfense.

Le ministère a affirmé que le Japon ne peut faire usage de ce droit sur la péninsule coréenne qu’avec l’aval de la Corée du Sud.

«Je le redis clairement une nouvelle fois. Sur les questions touchant à notre souveraineté et pouvant affecter la péninsule coréenne, le Japon ne peut en aucun cas faire usage du droit (à l’autodéfense collective) sans le demander à la Corée du Sud», a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Cho Tai-young lors d’un point de presse.

 

Source: Yonhap

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire