Le chef du parti Komei, partenaire de la coalition au pouvoir du Parti libéral démocrate, se rendra la semaine prochaine en Chine pour tenter d’améliorer des relations mises à mal par la dispute territoriale autour des îles Senkaku, en mer de Chine orientale.

 

Ce jeudi, en conférence de presse, Natsuo Yamaguchi a déclaré qu’il se rendrait à Pékin pour 4 jours à compter de mardi.

Evoquant le contentieux territorial au sujet des îles Senkaku, administrées par le Japon, M. Yamaguchi a déclaré qu’il souhaitait profiter de sa visite pour améliorer les relations avec la Chine.

Il a ajouté qu’il demanderait aux autorités chinoises de préparer des discussions au sommet entre les responsables des deux pays, après confirmation du premier ministre nippon Shinzo Abe.

Discussions

Laisser un commentaire