L’ancien judoka, double médaillé d’or olympique de judo, Masato Uchishiba a nié avoir violé une de ses élèves dans une chambre d’hôtel, lors de l’ouverture de son procès à Tokyo.

Uchishiba, 34 ans, qui a remporté le titre olympique au judo dans la catégorie des 66 kg lors des Jeux olympiques de 2004 et de 2008, maintient qu’il a eu des relations sexuelles consenties avec la jeune fille, qui était ivre suite à une fête s’étant déroulée durant un camp d’entraînement à Tokyo, en Septembre 2011.

Les procureurs accusent Uchishiba d’avoir agressé la jeune fille, un membre de l’équipe de l’université ou il était entraîneur de judo, dans une chambre d’hôtel après qu’elle se soit endormie dans un karaoké, en état d’ébriété.

«Quand elle a repris conscience, elle a résisté en disant:« Que faites-vous? Arrêtez!. «Mais il a monté le volume de la télévision et a couvert la bouche de la victime avec sa main», ont déclarés les procureurs, selon NHK.

Le nom de la victime n’est pas connu publiquement car son âge exact au moment des faits, n’a pas été donné.

Uchishiba, qui est marié, admet que les rapports sexuels ont bien eu lieu, mais nie l’avoir forcé.
«Elle était réveillé. Ce que nous faisions était fait par consentement mutuel. Je ne l’ai pas agressé « , a déclaré Uchishiba au tribunal, selon NHK.

Uchishiba a été salué comme un héros au Japon quand il est devenu le premier Japonais à remporter une médaille d’or, toutes disciplines confondues, aux Jeux olympiques de Pékin en 2008, lorsque la récolte des médailles de judo pour le Japon était à son plus bas niveau.

Suite à l’accusation de viol l’année dernière, il a été licencié par l’Université des sciences infirmières et des Affaires sociale de Kyushu, où il entraînait l’équipe de judo féminine depuis Avril 2010.

 

 

Discussions

Laisser un commentaire