Au Japon, Toyota vient d’annoncer l’extension de son service d’autopartage électrique Ha:mo (HArmonious MObility network) qui passe à la vitesse supérieure en intégrant de nouveaux véhicules électriques à sa flotte.

 

Lancé en octobre 2012, Ha:mo est un service d’autopartage électrique proposant vélos et mini-citadines électriques en libre-service. Complémentaire aux transports en commun, Ha:mo était jusqu’ici testé à petite échelle et passe désormais à une véritable phase de déploiement.

Ainsi, le service a intégré 45 COMS supplémentaires, des micro-citadines construites par Toyota Auto Body, qui ont rejoint depuis le le 1er octobre les 10 exemplaires déjà en circulation. D’ici à la mi-octobre, la flotte sera portée à une centaine de véhicules.

 

En parallèle, la flotte de vélos à assistance électrique s’agrandit également avec la livraison de 52 nouveaux VAE fournis par Yamaha Motors qui viennent s’ajouter aux 10 exemplaires actuels. A terme, le service devrait proposer plus de 100 vélos électriques.

Le nombre de stations d’autopartage se multiplie également et passera de 4 à 21 stations d’ici la mi-octobre.

Celles-ci seront implantées à proximité des principales gares ferroviaires, des grands sites publics et commerciaux ainsi que des bureaux de Toyota. La « trace directe » entre stations sera possible.

 

Le monoplace électrique i-Road pour début 2014

 

Présenté en mars lors du salon de Genève, le monoplace électrique Toyota i-Road intègrera également le service à compter de début 2014.

Particulièrement compact avec ses 85 cm de large, l’i-Road dispose d’un système d’inclinaison dans les virages.

Animé par deux moteurs électriques de 2 Kw situés dans les roues avant, il est alimenté par une batterie lithium-ion et revendique une cinquantaine de kilomètres d’autonomie.

 

1,5 € les dix premières minutes

 

Avec l’agrandissement de sa flotte, Ha:mo revoit son système tarifaire et adopte désormais une tarification à la course, sans abonnement mensuel.

Par exemple, pour les COMS, le tarif sera de 200 yens (1,50 €) les dix premières minutes, puis de 20 yens (0,15 €) par minute supplémentaire.

Et pour promouvoir le service Ha:mo, qui compte actuellement une centaine d’utilisateurs, Toyota vient de lancer une campagne promotionnelle. Objectif : atteindre un millier d’utilisateurs…

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source : avem.fr

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire