Le Japon a tenu jeudi ses premiers exercices militaires d’envergure dans des îles éloignées, situées dans l’extrême-sud de l’archipel nippon, a rapporté la chaîne de télévision japonaise NHK.

 

Quatre navires de la Marine nippone, 11 chasseurs et hélicoptères et environ 1.300 soldats de la Force terrestre d’autodéfense japonaise ont participé aux manœuvres organisées près des îles Amami, dans la préfecture de Kagoshima.

Les îles Amami sont situées en mer de Chine orientale, au centre de tensions géopolitiques entre la Chine et plusieurs de ses voisins ces derniers temps.

Selon le chef d’Etat-major des Forces d’autodéfense japonaises, Shigeru Iwasaki, la tenue des manœuvres n’a aucun lien avec les exercices conjoints russo-chinois Coopération navale 2014 qui se déroulent actuellement en mer de Chine orientale.

« Nous avons prévu d’organiser ces exercices depuis longtemps, c’est une pure coïncidence, ce n’est pas une réaction aux exercices russo-chinois », a déclaré le militaire japonais.

Les précédents exercices japonais se sont déroulés aux Etats-Unis en coopération avec les fusiliers marins américains.

 

Source: La voie de la russie

Discussions

Laisser un commentaire