L’Agence de Tourisme japonaise (JTA) et une société d’assurance privée ont développé conjointement la première assurance Voyage qui permettra aux touristes étrangers d’y souscrire par internet une fois arrivé dans le pays.

 

Cette assurance qui sera proposée dès le mois de février, a été développée suite à la forte hausse de touristes au Japon. Un nombre croissant d’étrangers qui n’avaient pas souscrit à une assurance voyage sont tombés malades ou ont été victimes de blessures, causant des problèmes lorsqu’ils ont été incapables de payer pour leur traitement.

Le nombre total de voyageurs étrangers au Japon a atteint les 13,4 millions en 2014. Cette année, ce nombre a déjà dépassé les 14,48 millions à la fin du mois de Septembre.

On prévoit une forte augmentation du nombre de touristes étrangers avec la tenue de la Coupe du monde de rugby en 2019 et des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo l’année suivante.

Pour se préparer à cet afflux, L’Agence de Tourisme japonaise a demandé à l’assureur Sompo Japan Nipponkoa Insurance de développer un nouveau type d’assurance Voyage.

Ceux qui souhaitent souscrire à l’assurance seront en mesure de s’inscrire via Internet dans les aéroports, les hôtels et à d’autres endroits en utilisant leurs propres smartphones.

Les frais d’assurance seront soumis à certaines conditions dont la durée du séjour. Par exemple, pour un séjour de 6 jours, les frais seront d’environ ¥ 3000 (22,50 €). Pour cette somme, vous serez couverts jusqu’à 10 millions de yens (75 310 €) de frais médicaux.

Dans le passé, un voyageur étranger hospitalisé au Japon, après avoir été diagnostiqué avec la fièvre de dengue, a dû payer entre ¥ 400 000 et ¥ 500 000 (3000-3700 €) pour son traitement.

Si l’assuré tombe malade ou est blessé, il pourra contacter un centre d’appel ouvert 24h/24 en utilisant une application.

Il lui sera alors demandé d’indiquer les symptômes et sa localisation afin de le guider vers l’un des 800 centres médicaux affiliés à la société.

Le personnel du centre d’appels parlera anglais, chinois et coréen et aidera les patients à communiquer avec les médecins en offrant un service de traduction téléphonique.

Selon une enquête menée par l’Agence du Tourisme au Japon, environ 30 % des voyageurs étrangers au Japon ne sont pas assurés, tandis que 4 % du nombre total de touristes est tombé malade ou s’est blessé durant leur séjour dans le pays.

assurance-voyage-japonSource : Yomiuri Shimbun

Discussions

Laisser un commentaire