L’adhésion du Japon au Partenariat Trans-Pacifique apportera des bénéfices économiques significatifs aux Etats-Unis, a indiqué mercredi un haut responsable américain du commerce.

 

L’accord du PTP « servira d’outil pour renforcer les exportations américaines, ce qui est critique pour la poursuite de notre redressement économique et pour la création et le maintien d’emplois bien rémunérés et de bonne qualité aux Etats-Unis », a écrit le représentant au commerce extérieur américain par intérim dans une lettre au Congrès.

La participation du Japon soulignera la signification économique de l’accord, a noté M. Marantis.

Avec l’adhésion du Japon, les pays du PTP représentent presque 40% du PIB global et environ un tiers du commerce mondial, a ajouté le responsable.

Les Etats-Unis et le Japon ont conclu les consultations bilatérales du PTP le 12 avril. La lettre de M. Marantis a servi d’annonce au Congrès américain, qui a provoqué une consultation de 90 jours avec la législature sur les objectifs de négociations américaines avec le Japon.

Les négociations du PTP entre le Japon et les Etats-Unis aborderont diverses questions concernant le secteur automobile et plusieurs autres mesures non tarifaires, sur lesquelles l’administration Obama doit entendre le Congrès et les parties prenantes.

Le PTP est un élément clé des efforts déployés par l’administration Obama pour stimuler les exportations et intégrer davantage l’économie américaine avec la région à croissance rapide.

En plus des Etats-Unis, le PTP comprend l’Australie, le Brunei Darussalam, le Canada, le Chili, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zelande, le Pérou, Singapour et le Vietnam.

Discussions

Laisser un commentaire