Le Mont Sakurajima (桜島), préfecture de Kagoshima (鹿児島県), île de Kyushu (九州), au Japon (日本), s’est peu à peu calmé depuis son intense activité de samedi dernier, mais l’Agence Météorologique du Japon reste sur ses gardes.

 

En effet, une éruption majeure reste possible, même si les mouvements tectoniques ont aussi beaucoup ralenti. Cela  signifie que le magma aurait potentiellement arrêté son ascension vers la surface, mais M. Takeshi KOIZUMI, coordinateur senior de l’agence de surveillance des volcans précise : « Nous nous devons de rester en alerte car nous ne savons pas quand le magma recommencera son ascension vers la surface, occasionnant par la même, une éruption majeure. »

Rappelons que le Mont Sakurajima est l’un des volcans les plus actifs du Japon, c’est pourquoi il est aussi
surveillé par l’institut de recherche et de prévention des catastrophes de l’université de Kyoto.

Mme Eriko YAMATANI, ministre pour la prévention et la réduction des désastres, ainsi que M. Yuichiro ITO, gouverneur de la préfecture de Kagoshima 鹿児島県, ont appelé les habitants à rester calme.

Les autorités gouvernementales compétentes reconnaissent la nécessité d’améliorer la surveillance du Mont Sakurajima, et d’offrir information et support fiable aux personnes évacuées samedi dernier lorsque le niveau d’alerte avait été élevé de 4 à 5, indiquant une possible éruption majeure.

Depuis 2007, le niveau 4 avait été jusqu’à présent le niveau d’alerte le plus élevé pour le Mont Sakurajima, situé à seulement 4 km de la ville de Kagoshima !

La municipalité a diffusé l’information en japonais mais aussi en anglais pour les non-japonais, éventuellement présents dans la zone.

sakurajima

Discussions

Laisser un commentaire