Le ministre des Affaires étrangères d’Arabie saoudite Saud al-Faisal a salué la visite, jugée constructive, du premier ministre japonais Shinzo Abe.

 

Dans un entretien accordé mercredi à la NHK, M. Saud a indiqué que l’Arabie saoudite souhaitait renforcer ses liens avec le Japon dans différents domaines.

Il a estimé que les deux pays partageaient un large éventail d’intérêts communs, notamment politiques, sécuritaires, économiques et sociaux, et que rien ne les empêcherait de renforcer les relations bilatérales.

Sur les questions énergétiques, M. Saud a ajouté que l’Arabie saoudite comptait fournir au Japon un approvisionnement stable en pétrole brut.

Il a précisé que son pays souhaitait également renforcer la coopération en développant d’autres ressources, notamment liées aux énergies solaire et nucléaire et qu’il prévoyait, pour ce faire, de mobiliser des experts dans l’Archipel. « Une telle coopération peut inclure la construction de centrales nucléaires à partir de technologies japonaises », a-t-il déclaré.

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire