La taxe à la consommation japonaise est passée de 5 à 8 %, la première hausse en 17 ans.

 

Plusieurs détaillants, de même que les distributeurs automatiques, ont affiché des prix plus élevés dès les premières secondes du passage de lundi à mardi.

Les compagnies ferroviaires ont reprogrammé leurs distributeurs automatiques durant la nuit. Les nouveaux prix sont entrés en vigueur avec les premiers trains mardi.

Le gouvernement estime que la taxe revue à la hausse devrait générer 5 mille milliards de yens additionnels, soit environ 49 milliards de dollars, dans les coffres de l’Etat pour l’année fiscale 2014. Une somme qui devrait passer à 8 mille milliards de yens, ou environ 78 milliards de dollars, pour l’année fiscale 2015.

Ces revenus supplémentaires seront affectés aux programmes sociaux, dont les soins de santé et les régimes de retraite, afin de faire face aux défis découlant du vieillissement de la population.
Mais certains économistes ont mis en garde le gouvernement. Ils craignent que la hausse de la taxe ne ralentisse la consommation.

Le gouvernement a annoncé un plan de relance d’environ 53 milliars de dollars afin de maintenir la croissance économique et minimiser l’impact d’une éventuelle baisse de la consommation.

Les députés ont voté en faveur d’une nouvelle hausse de la taxe à la consommation qui entrera en vigueur en octobre 2015. Le taux passera alors à 10 %.

Le premier ministre Shinzo Abe dit qu’il évaluera les indices économiques entre juillet et septembre avant de décider d’aller de l’avant ou non avec la hausse l’an prochain. Il a promis de prendre une décision d’ici la fin de cette année.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire