La saison de l’alpinisme s’est terminée l’année dernière sur une note négative avec l’éruption mortelle du Mont Ontake en septembre dernier. Depuis, un distributeur automatique proposant une assurance « sauvetage » a fait son apparition.

 

distributeur-assurance-japon-montagneLe distributeur automatique a été installé le 10 octobre à côté du bureau de consultation du Centre d’Information de Kamikochi, dans l’ouest de la préfecture de Nagano, qui sert d’entrée pour la route de randonnée menant à la chaîne de montagnes Hida, également connue comme étant les Alpes du nord.

« Ce sont les premières polices d’assurance vendues dans un distributeur automatique au Japon, selon un officiel de l’entreprise Alpico Kotsu en charge de ces polices. « Le distributeur automatique est facile d’utilisation, comme il est possible d’acheter des plans avec une pièce. »

Pour un plan de 500 yen, les acheteurs reçoivent une police d’assurance d’un million de yen qui couvre les coûts de sauvetage en cas de besoin. Tout ce qu’ils ont à faire c’est d’attacher la facture d’achat à leur bulletin d’inscription d’alpinisme et de le déposer dans une boite aux lettres.

La police d’assurance est valable un mois et pour un sauvetage.

Alpico Kotsu, une société spécialisée dans le transport de personnes et située en ville, vendait une police d’assurance de sauvetage de 1000 yen.

Mais depuis le mois d’octobre, ils la vendaient au guichet du terminus de bus, ce qui donnait lieu à de longues files d’attente pendant la haute saison d’alpinisme. La société a donc décidé de vendre l’assurance par distributeur automatique afin de simplifier le processus d’achat. Le prix d’achat au guichet avait également baissé à 500 yen au mois d’avril.

De plus, 50 yen du prix total d’achat de la police d’assurance seront reversés au programme de donation Furusato Shinshu Kifukin afin d’aider à payer pour le renforcement des mesures de sécurité dans la région.

Depuis l’éruption désastreuse du Mont Ontakesan, qui encadre les préfectures de Nagano et de Gifu, qui a laissé 57 morts et 6 personnes disparues le 27 septembre, l’idée a gagné du terrain comme étant une nouvelle et meilleure méthode pour les sauveteurs alpinistes.

Environ 3000 personnes ont acheté cette police d’assurance cette saison, soit à peu près autant que l’année dernière, dont 200 ont utilisé le distributeur automatique.

Kamikochi est déjà fermé pour l’hiver cette année. La station ouvre tous les ans de la mi-avril à la mi-novembre. L’année prochaine, il est prévu que le distributeur soit disponible pour les alpinistes dès le début de la saison.

 

Source : The Asahi Shimbun – Yukio Kondo

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire