L’un des principaux acteurs du jeu vidéo, Sony, commercialisera sa nouvelle console de salon le 29 novembre prochain. A perte, mais il compte se rattraper rapidement. Explications.

 

Dans quelques semaines, la nouvelle guerre des consoles aura lieu. Sony et Microsoft se battront pour vendre le plus de PlayStation 4 ou de Xbox One. Et dans toutes les guerres, il y a des tactiques.

Celle de Sony n’est pas nouvelle dans le genre: le Japonais va vendre ses consoles de salon à perte !

Ce n’est pas officiellement annoncé (Sony ne s’en vante pas), mais lors d’une interview à Eurogamer, publiée ce week-end, Masayasu Ito, un des directeurs au Japon, a confirmé l’information.

Il a cependant expliqué que si sa compagnie allait perdre de l’argent sur chaque PlayStation 4 vendue, elle allait se rattraper sur les ventes de jeu et sur l’abonnement PlayStation Plus. Et suffisamment pour générer du profit avec chaque joueur.

 

Comment va-t-il se rattraper ?

 

Explication: Sony a plusieurs studios ou filiales de développement de jeu vidéo, qui sont chaque fois des exclusivités à sa console.

Exemple: Polyphony Digital, qui est une filiale de Sony Computer, développe Gran Turismo, le jeu de simulation automobile propre à la PlayStation. Ces « blockbusters » génèrent souvent des revenus importants.

Quant à PlayStation Plus, il s’agit d’une formule d’abonnement (50€ par an en Europe) pour bénéficier d’avantages sur le PlayStation Store. C’est le magasin virtuel de jeux, de démos, de bonus, d’applications, installé d’office sur la console.

Il est même probable qu’à terme, cet abonnement soit nécessaire pour jouer en réseau avec d’autres joueurs à travers le monde. C’est ce que fait Microsoft avec sa Xbox depuis le début.

 

Combien perd-il ?

 

Cette vente à perte est une stratégie finaude pour avoir le plus de joueurs possibles, et donc le plus de développeurs qui vendent toujours plus jeux.

Avec le temps, qui plus est, les composants de la console deviendront plus abordables (car plus anciens), et finalement le fabricant gagnera très bien sa vie.

Le montant perdu sur chaque console ? C’est encore plus secret que le fait que Sony vende « à perte ». Mais Eurogamer croit savoir que la perte, au lancement, sera de 60$ par console (vendue 399$).

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: RTL

Discussions

Laisser un commentaire