Comparé aux pays occidentaux, le Japon est à la traine sur le sujet du mariage pour tous, mais un arrondissement de Tokyo a décidé de faire bouger les choses.

 

La mairie de Shibuya à Tokyo a révélé jeudi son intention de délivrer des certificats aux couples de même sexe, leur donnant un statut « équivalent » au mariage.

Si ce projet est voté, l’administration locale serait la première à délivrer de tels documents dans le pays.

Seuls les mariages hétérosexuels sont reconnus par la constitution du Japon et une majorité du peuple s’oppose au mariage de même sexe. Mais cette proposition a été faite dans l’espoir que la communauté reconnaisse chaque individu pour qui ils sont.

« Nous allons délivrer ces certificats afin d’aider notre communauté à reconnaitre les minorités sexuelles », a indiqué aux journalistes Toshitake Kuwahara, le maire de Shibuya.

Dans les faits, ces certificats n’auront aucune reconnaissance juridique et seront différents du mariage. La mairie essaye surtout de montrer son soutien aux minorités sexuelles, indique un journaliste de JRT.

Avec ce type de certificat, il pourrait être tout de même plus facile pour les homosexuels de rendre visite à leur partenaire séjournant dans un hôpital où seuls les membres de la famille sont autorisés.

Il sera également demandé aux entreprises et aux résidents locaux de traiter les personnes possédant ce certificat de la même manière qu’ils le feraient avec un couple marié.

Bien que les détails du projet soient limités, seuls ceux ayant vingt-ans ou plus seront admissibles à l’obtention d’un certificat. Ce projet sera soumis à l’assemblée municipale, prévue le mois prochain.
Si tout se déroule bien, les certificats pourraient être disponibles dès le début du mois d’Avril.

Source : WSJ || Image : Shutterstock.com

Discussions

6 Réponses

  1. thomas

    « Comparé aux pays occidentaux, le Japon est à la ‘TRAINE’ sur le sujet du mariage pour tous » ? NON je ne pense pas.. Au contraire le peuple japonais semble ressentir ce malaise et comparé à d’autres pays ils peuvent eux s’exprimer plus librement sur le sujet.

    • Alexandre

      Ils peuvent s’exprimer plus librement qu’en France quand il s’agit d’être (plus ou moins) négatif envers les homosexuels, tout comme en Corée du Sud, Chine, etc … En effet.

      Les homosexuels japonnais par contre, eux, se taisent (pression sociale et familiale et aussi due à des éléments divergents par rapport à la mentalités, surtout comparé aux français).

      Donc surtout pas comparable au final. Les homosexuels japonnais n’osent pas vraiment faire parler d’eux (même si certains le font je pense, comme dans n’importe quel pays où la situation les concernant n’est pas trop in-favorable). Même si je serais très content pour eux si ils disposent un jour d’une union civile légalisé au Japon, malheureusement je les comprends.

      • thomas

        Ah d’accord j’avais pas vu la chose sous cet angle, les mentalité sont différentes mais ce n’est pas forcement négatif d’être contre l’idée d’une union légale homosexuelle, peut être que les japonais gays présentent que cette arrangement leur causera plus de mal que de bien d’où le fait de n’avoir principalement que des avis négatifs sur la question. Bref se serait bien qu’un homo donne sont avis sur le sujet

Laisser un commentaire