L’arrondissement de Shibuya à Tokyo a adopté, aujourd’hui, un projet de loi lui permettant de délivrer des certificats aux couples de même sexe. Celui-ci permettra de reconnaitre leur union à un niveau équivalent à celui des couples hétérosexuel mariés devant la loi.

 

Ces certificats n’auront aucune valeur juridique. Seuls les mariages hétérosexuels sont reconnus par la Constitution du Japon. Cependant, l’arrondissement de Shibuya souhaite aider les couples homosexuels en leur offrant une certaine reconnaissance.

Ce certificat permettra aux couples homosexuels de rendre visite à leur partenaire en cas d’hospitalisation. Jusqu’à présent, seuls les membres de la famille y étaient autorisés. Ils pourront également occuper un logement en étant officiellement en couple.

Le projet rentrera en vigueur dès le 1er Avril, mais les détails de quand et comment les certificats seront émis n’ont pas encore été décidé. Ils seront disponibles uniquement aux personnes âgées de 20 ans et plus.

Shibuya deviendra le premier gouvernement local à délivrer de tels certificats. Un sondage du journal Asahi effectué le mois dernier indique que 52% des personnes interrogées soutiennent ce projet. Seul 27% s’y opposent.

Image : Hinochika / Shutterstock.com

Discussions

9 Réponses

  1. Dio Brando

    Dario entierement d’accord avec toi.
    Chacun a ses conceptions et convictions et le Japon reste un pays ancre dans des murs dont ce n’est qu’une rayure, un plouf dans un ocean. C’est reconnu certes mais dans concretement ca changera quoi ? voir qq un a l’hosto ? quelle avancee LOL.
    La valeur légale est zero. Une case dans une formulaire de mairie ca ne changera pas les gens et tu ne trouveras jamais de gays disant ouvertement dans une agence immo leur relation et feront statut « colloc. »

  2. bluebird

    Peut être que ca changera pas grand chose voir rien du tout, mais c’est un début, et petit à petit, je suis persuadée que les mœurs finiront par changer.
    Restons positif!

    • Dio Brando

      Quel optimisme! Tous ceux qui vivent au Japon depuis longtemps savent que le pays est ancre dans un format sociétal et n’en change pas ou peu. Les exemples sont nombreux et regulierement evoques ici meme.

      Autant le nombreux de gays/trans sont legions a la TV, notamment pour amuser la galerie des « talento », autant pas il n’y a jamais une seule lesbienne…il serait interessant de demander aux producteurs ou aux spectateurs lambda non?
      Je maintiens que ca reste des ploufs qui ne donneront jamais rien car il n’existe aucune cellule d’information (type planning familial) pour tout ce qui touche a la sexualite et c’est un tabou que se renvoit les parents/l’ecole alors pour ceux ne sont pas dans la « norme », le rejet est encore plus fort.
      Certains medias etrangers evoquent ce certificat comme un PACS alors que ca n’en a pas le dizieme du contenu.

      • Al

        « Ancré dans un format sociétal. » Et donc ? C’est un mauvais format ?

        Les gens font ce qu’ils veulent de leur sexualité, mais les droits d’un couple c’est un couple homme-femme (majeures) c’est tout. Si on veut donner des droits à tous les couples, alors donnons des droits à TOUS les types de couple, hommes-femmes (majeur/mineure), homme-chien, homme-Nintendo DS, femme-cheval, frère-soeur, etc… sauf qu’au final ça n’a plus aucun sens (sans même parler des aspects moraux/éthiques etc…) s’il y a des droits pour les couples hétéro, c’est pour les incités, entre autre, à faire des enfants et les couples hétéro sont les seuls à pouvoir faire des enfants.

      • Dio Brando

        Encore du grand n’importe quoi volontairement exagere mais bon on l’habitude.
        Le Japon a sa definition du couple et elle est inscrite dans la constitution. Si un jour les japonais veulent la changer, ils la changeront (ou pas), seulement a l’heure actuelle le pays a d’autres priorites pour le bien-etre des familles.
        Et comme t’es fan de sakoku regarde ベクシル 2077日本鎖国 -_-

  3. Chiryo

    Les moeurs changeront lentement mais surement.

    C’est en faisant des tas de plouf sans conséquence dans l’Océan qu’on finit par créer un raz-de-marée.

    Et c’est en ne faisant rien qu’on ne fait rien.

    Donc bon..

Laisser un commentaire