La compagnie aérienne Japan Airlines, la JAL, va réduire le nombre de ses vols entre le Japon et la Chine alors que les tensions entre les deux pays se renforcent.

La JAL avait projeté de supprimer trois vols quotidiens aller et retour entre des grandes villes. Une liaison entre Tokyo et Pékin est ainsi supprimée à compter de mercredi jusqu’au 27 octobre. La décision avait été prise après l’annulation de nombreuses réservations par des groupes de touristes.

La compagnie a maintenant décidé de prolonger cette mesure jusqu’au 17 novembre. Elle n’attend en effet pour l’instant aucune amélioration de la situation même si le nombre des annulations diminue.

La compagnie All Nippon Airways a de son côtré annoncé qu’elle allait affréter des appareils de moindre capacité pour ses vols entre le Japon et la Chine entre le 17 et le 31 octobre.

 

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire