Un mois après les actes terroristes de Paris, les compagnies aériennes et agences de voyage japonaises ont enregistré une baisse significative de touristes souhaitant se rendre en France.

 

Au cours du mois passé, l’agence de voyage HIS Tours a enregistré une baisse de 30 à 40 % des séjours en France, par rapport à la même période l’année dernière.

Les voyages en Europe ont également subi une baisse de 20 %. Le nombre de réservations pour Janvier 2016 est pour le moment très faible.

La compagnie aérienne Japan Airlines (JAL) a de son côté annoncé la suspension de ses vols Paris-Tokyo Narita du 12 au 29 février suite à une baisse de 60% du nombre de passagers. Seule la liaison Paris-Tokyo Haneda sera maintenue malgré un déclin de 40%.

« Cette situation (faible nombre de passagers) est susceptible de durer jusqu’au printemps prochain », a indiqué un porte-parole de JAL.

Les attentats de Paris ne semblent toutefois pas avoir découragé les voyageurs japonais. Le nombre total de touristes en partance pour l’étranger est resté pratiquement inchangé. Les Japonais ont simplement changé de destination.

Le 11 décembre, l’aéroport international de Narita a annoncé qu’il attendait quelques 1,26 million de personnes en partance pour l’étranger , durant la période du Nouvel An, soit une hausse de 4 % par rapport à l’année dernière.

« Il y a moins de personnes sur les vols à destination de Paris, mais Hawaii, Guam et Taiwan restent des destinations populaires. » a indiqué un porte-parole de l’aéroport de Narita.

 

Source : Mainichi Shimbun

Discussions

31 Réponses

    • Nicolas Goret

      Logique, c’est chez nous, on peut pas constamment vivre dans la peur, alors on fait avec et advienne que pourra, mais eux, s’ils viennent seulement en tourisme c’est sur qu’ils n’ont pas envie de se faire exploser le citron alors qu’ils sont la pour décompresser et prendre du bon temps

  1. Madeleine Raisi

    Au Japon le mois dernier. La plupart des japonais que j’ai rencontré et à qui j’ai dis que je venais de France m’ont systématiquement parlé des derniers attentats. Ils ont plus ressenti de la « pitié » pour moi que de la peur d’y venir. L’un d’eux a d’ailleurs hate de revenir en France en vacances.. Enfin je sais pas. Après ca dépend des gens ….. comme beaucoup de Français (qui ne s’intéressent pas au Japon) qui citent direct Fukushima.. Etc..

  2. Daisy Alex

    Je ne pense pas que seuls les attentats y soient pour quelque chose… Enfin je ne pense pas qu’ils soient LA raison qui fait que… Mais plutôt la goutte d’eau qui fait déborder le vase.
    Les Japonais (et pas qu’eux d’ailleurs) n’ont pas attendu les attentats pour avoir peur de la France : agressions, vols, propreté pas au niveau ….. Sérieusement, pour des touristes, c’est pas du tout rassurant d’aller dans un pays aussi peu sûr. Il va falloir arrêter de tout mettre sur le dos des attentats et commencer plutôt à ouvrir un peu les yeux sur la réelle situation de la France. Il y a d’ailleurs eu de nombreux sondages sur différents points (sûreté, propreté etc) bieeeeeen avant les attentats, où la France n’était clairement pas classée comme un pays de rêve où passer des vacances.

    Enfin, qui a sérieusement envie de venir faire les touristes dans un pays quel qu’il soit pendant une période où on se prend la flotte sur la gueule quasiment tous les jours ?? Très très peu de monde …

    • TOM

      eh ben…t’as pas dû voir grand chose ds ta vie si tu penses pour ne retenir que cela de la France:
      « agressions, vols, propreté pas au niveau ….. Sérieusement, pour des touristes, c’est pas du tout rassurant d’aller dans un pays aussi peu sûr »

  3. Harold Schuiten

    J ai quand même beaucoup de peine pour tous ces japonais qui aiment la culture française et qui rêvent la France si intensément pour finalement rencontrer a Paris des gens impolis, arrogants et peu sympathiques. A tokyo, j ai parfois envie de leur dire: n y allez pas!!!

    • TOM

       » rencontrer a Paris des gens impolis, arrogants et peu sympathiques. »: allez encore des généralités!! j’ai l’impression que les « fans » du Japon vivent ds un autre monde parfois…
      le sourire forcé des commerçants japonais n’est-il pas pire que cette prétendue arrogance…?

Laisser un commentaire