Les publicités papier suspendues aux plafonds des trains japonais vont peut-être disparaitre à Tokyo.

 

East Japan Railway Co. (JR East) va débuter cet automne une série de tests sur un nouveau modèle de train prévu pour la ligne Yamanote. Les publicités suspendues seront alors remplacées par un affichage numérique sur les murs.

Le 28 mars, lors de la présentation à la presse de ce nouveau train de la série E235, un responsable de JR East a indiqué : « Quant à savoir si nous garderons les publicités suspendues ou si nous les ferons définitivement disparaitre, cette décision sera prise après avoir entendu les avis des passagers et des annonceurs durant la période de test. »

5

Sans affichages suspendus au-dessus de leurs têtes, les passagers pourront profiter d’un sentiment d’espace. Ce sera la première fois en 28 ans que la compagnie de chemin de fer exploitera un train sans y mettre des publicités suspendues.

Cet automne, JR East exploitera seulement un train de la série E235. Toutefois, l’entreprise prévoit d’exploiter plus de trains de cette série dès 2018.

L’entreprise continuera tout de même d’afficher des publicités en papier sur des espaces situés à côtés des portes.

7

Les autres endroits seront dédiés à l’affichage de publicités au format vidéo. La taille des écrans variera entre 17 et 21 pouces. Chaque voiture sera équipé de 29 à 36 panneaux numériques installés au-dessus des portes, porte-bagages et au niveau des accès séparant les voitures.

Selon l’Association japonaise de la publicité sur voies ferrées, les premières affiches suspendues ont fait leur apparition au Japon en 1885 dans des tramways tirés par des chevaux.

  yamanote2

Source : Asahi Shimbun || Image : JR East

Discussions

2 Réponses

  1. petit joueur

    avec l’affichage numérique on peux faire ce qu’on veux…
    et si un jour sur 7 ils proposaient de l’affichage d’interet publique, des formules de maths et physiques basiques, des agenda de sorties proposées par la ville, etc…

Laisser un commentaire