Misao Okawa, la Japonaise récemment déclarée la plus vieille femme du monde par le Guinness World Records, a fêté mardi son 115e anniversaire.

 

« Je ne pensais pas vivre aussi vieille, c’est grâce à vous tous », a déclaré sur la télévision privée TBS Misao Okawa, issue d’une famille de marchands de kimonos de la ville d’Osaka (ouest).

Pour célébrer son anniversaire dans sa maison de retraite, elle a eu droit à son plat préféré: des sushis de maquereaux.

Née le 5 mars 1898, elle s’est mariée en 1919 et a eu trois enfants, dont deux (un fils et une fille) sont toujours en vie et ont 90 ans passés, ont précisé des médias locaux.

Mme Okawa a indiqué qu’elle n’avait jamais eu d’ennuis de santé, sauf à 102 ans quand elle s’est cassé la jambe.

L’homme le plus âgé du monde est également Japonais. Il vit à Kyoto et soufflera 116 bougies en avril.

 

 

 

Discussions

Laisser un commentaire