Saviez-vous que les tramways de la ville d’Hiroshima ont permis à de nombreux Japonais de se relever suite au bombardement atomique ?

 

La ville d’Hiroshima, située au sud du Japon, possède de nombreux cours d’eau, rendant la construction du métro difficile. On privilégia alors l’usage du tramway.

Le 6 Août 1945 à 8h15, un éclair traversa le ciel d’Hiroshima. En un souffle, de nombreuses vies furent perdues et 90% des tramways furent détruits.

Hiroshima_A-Bomb_Tram_651

Cependant, seulement 3 jours après le bombardement atomique, les tramways recommencèrent à arpenter les rues de la ville. Ces mêmes tramways qui circulent encore de nos jours.

Hiroshima fut réduit en cendre en un instant. Sur les 123 tramways en service, 108 furent détruits, et les rails furent sérieusement endommagés. Cela semblait impossible de faire circuler à nouveau les tramways mais c’était sans compter sur le courage des ingénieurs d’Hiroshima Electric Railway qui ont débuté les réparations peu après le bombardement.

A l’époque, la plupart des jeunes hommes étaient en guerre. Les conducteurs étaient alors remplacés par des femmes. Il est facile d’imaginer comment la situation était désastreuse mais même avec un manque de main d’œuvre, les tramways purent de nouveau circuler après seulement 3 jours.

Bien plus qu’un confort, voir circuler à nouveau les tramways bombardés donna de l’espoir aux habitants, alors désespérés. Ils devinrent alors le symbole de la reconstruction d’Hiroshima.

De nos jours, 2 tramways bombardés sont toujours en cours d’utilisation à Hiroshima.

tramway-651-hiroshima-japon-guerre

La voiture n° 651, située près de l’hôtel de ville lorsqu’elle a été à moitié brulée par la bombe et la voiture n° 652, qui était située près du port d’Hiroshima.

Il est possible d’y monter tous les jours de la semaine durant la période de pointe et également le 6 Août. Cependant, dû à leur âge, leur vitesse de pointe est de seulement 35 kilomètres par heure.

tramway-651-hiroshima-guerre

Une fois à la retraite, ces voitures seront préservées de façon permanente. Espérons que ces tramways qui ont su redonner du courage aux habitants d’Hiroshima, continueront de fonctionner aussi longtemps que possible.

Source : Grape

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire