Le festival annuel des bateaux-dragon s’est déroulé dans la préfecture d’Okinawa.

 

La course de bateaux « hārī » est une fête traditionnelle originaire de Chine. Ces courses sont des prières pour se préserver des accidents en mer et s’assurer une pêche fructueuse.

La 40e course hārī a débuté samedi dans les eaux calmes du port de Naha. Des équipes de pagayeurs issues des collèges locaux ont pris part à la course le matin.

Chaque course implique trois équipes composées de 32 pagayeurs dans des bateaux en forme de dragon, les « Haryu-sen ». Les équipes pagayent à une cadence fixée par un batteur placé à la pointe de chaque bateau.

 

Discussions

Laisser un commentaire