Pyongyang va lancer une grande enquête sur les enlèvements de citoyens japonais par la Corée du Nord et le Japon va lever ses sanctions contre le pays, a fait savoir ce jeudi l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

 

«La RDPC (Corée du Nord) a accepté de mener une enquête exhaustive sur tous les Japonais, y compris les restes et tombes de Japonais, les victimes d’enlèvement et les personnes portées disparues», a indiqué la KCNA. La Corée du Nord a annoncé qu’un comité d’enquête spécial sera mis en place à cet effet.

Les deux pays se sont rencontrés à Stockholm pour discuter notamment des kidnappings de citoyens japonais ayant eu lieu il y a des décennies en Corée du Nord. Cette question a longtemps été un obstacle à la normalisation des relations diplomatiques entre les deux pays.

Une fois le comité nord-coréen mis en place, le Japon lèvera ses sanctions contre la Corée du Nord et lui fournira une aide humanitaire «au moment opportun».

Le Japon interdit tout voyage en Corée du Nord et toute transaction financière entre les deux pays. Les bateaux nord-coréens ne peuvent en outre mouiller dans les ports japonais.

Les deux nations continueront à se rencontrer pour discuter de la normalisation de leurs relations diplomatiques. «Le côté japonais a montré une nouvelle fois son désir de résoudre son passé peu glorieux et les questions en attente et de normaliser ses relations avec la RPDC», selon la KCNA.

 

Source: Yonhap

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire