La Télévision centrale de Chine, CCTV, a diffusé samedi un reportage sur la première patrouille aérienne qui suit la création d’une zone d’identification de défense aérienne en mer de Chine orientale. Elle inclut les îles Senkaku, administrées par le Japon.

 

Selon la télévision d’Etat, la patrouille était composée d’appareils de reconnaissance, d’avions de détection aérienne avancée et de chasseurs. CCTV n’a cependant pas mentionné la zone survolée.

Des responsables chinois de la Défense ont annoncé la création de la zone samedi. Tout avion qui pénètre dans cette zone doit maintenant informer les autorités chinoises de son plan de vol et obéir aux instructions, ont-ils fait savoir.

Le ministère a prévenu que des mesures de défense d’urgence seront prises si les instructions ne sont pas suivies.

Cette zone déclarée par la Chine se superpose en partie avec celle du Japon.

 

Le Japon va renforcer son état d’alerte contre la Chine

 

e Japon va renforcer la surveillance en mer de Chine orientale pour répondre à la création par la Chine d’une zone d’identification de défense aérienne qui inclut les îles Senkaku. Ces îles sont contrôlées par le Japon.

Le ministre japonais de la Défense Itsunori Onodera a réuni samedi soir de hauts responsables du ministère et des Forces d’autodéfense, les FAD, pour évoquer la réponse à apporter.

Ils ont convenu de renforcer la surveillance tout en continuant à déployer des appareils si nécessaire et en maintenant les autres opérations aériennes de routine des FAD.

M. Onodera a déclaré à la presse que la désignation d’une zone d’identification de défense aérienne de manière unilatérale était un acte très dangereux.

Il a souligné que ladite zone inclut l’espace aérien au-dessus des îles Senkaku, contrôlées par le Japon mais revendiquées par la Chine et Taïwan. Une réponse ferme est nécessaire, a-t-il déclaré.

Il a enfin ajouté qu’une action de tout le gouvernement est impérative car des appareils civils survolent aussi la zone.

 

 

Source: NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité du Japon

Discussions

Laisser un commentaire