Un couple de jeunes mariés italiens posent selon les instructions d’un photographe au Temple de Kamigamo dans le quartier de Kita à Kyoto.

 

« Regardez-vous avec un air plus solennel…Ok. Parfait! » clame le photographe.

Vêtue d’une robe de mariée rouge uchikake, la jeune mariée se tient à côté de son époux, qui porte une magnifique veste haori et un pantalon hakama. Ils vont parfaitement avec le Torii d’entrée et le temple Shinto à deux étages situés en arrière-plan.

De plus en plus de jeunes mariés étrangers se font prendre en photo dans des temples à Kyoto dans des tenues nuptiales traditionnelles dans le cadre d’un service de « photos de mariage » qui leur est proposé.

Maria Laura Raimondi, 37 ans, et son mari étaient au Japon pour leur lune de miel. Ce pays n’est pas étranger à Maria Laura puisqu’elle avait étudié la littérature japonaise à l’université. Après s’être mariés en Italie au mois de mai, ils se sont inscrits sur internet auprès d’une entreprise de Kyoto pour une photo de mariage.

« Je voulais faire mes photos de mariage avec mon mari en kimono » dit Raimondi, émue. « Désormais j’aime encore plus le Japon. »

Constatant le succès de ce service, le gouvernement préfectoral de Kyoto a mis en place ce printemps un Groupe d’Admission propre aux mariages de style japonais pour proposer un service de photos de mariage originales en partenariat avec le gouvernement de la ville de Kyoto, quatre entreprises spécialisées dans le mariage à Kyoto, l’Association des Temples Shinto de la préfecture de Kyoto et l’Organisation Bouddhiste de Kyoto.

Avec plus de 10 millions de touristes étrangers au Japon chaque année, le gouvernement préfectoral vise à attirer plus de visiteurs d’outremer en leur proposant un programme complet de photo de mariage qui les ramènera à Kyoto encore et encore, guidés par les bons souvenirs de leurs précédentes visites.

Selon le gouvernement préfectoral et d’autres sources, les photos de mariage sont d’abord devenues populaires chez les jeunes à Taiwan et Hong Kong.

Kyoto est apparemment devenue une destination prisée pour ces visiteurs il y a plusieurs années lorsque les agences de voyage taïwanaises et hongkongaises ont mis en place des packs de photos de mariage. Certaines personnes emmenaient même un photographe avec eux au Japon et passaient plusieurs jours à se faire prendre en photo.

Récemment les entreprises privées sont entrées sur le marché. Généralement un shooting photo de mariage coûte environ ¥200,000, tenues de mariages comprises.

Les packs de sessions photo proposés par la joint-venture des entreprises et gouvernements de Kyoto commencent aussi à environ ¥200,000 en comprenant la session photo, le maquillage, l’aide à l’habillement et les tenues. Le programme comprend aussi une cérémonie religieuse et une introduction à l’histoire et la culture japonaises.

Onze lieux sont proposés pour la prise de photos, avec bien sûr les temples populaires comme Toji dans le quartier de Minami, Ninnaji dans le quartier d’Ukyo et Kodaiji dans le quartier de Higashiyama.

Les participants peuvent aussi être pris en photos devant un bâtiment dans le quartier de Kamigyo qui a reçu un jour les bureaux des principaux gouvernements préfectoraux de Kyoto. Ce bâtiment a été désigné comme une importante propriété culturelle par le gouvernement central.

Selon l’organisation, un site internet a été mis en place en anglais et en chinois le 25 juillet dernier pour recevoir les inscriptions. Il cherche à faire participer d’autres temples également.

 

Un concept qui s’étend sur le territoire japonais

 

Les services de photos de mariage ont également été intégrés dans les programmes de tourismes dans les préfectures de Sapporo et Okinawa.

A Sapporo, cinq entreprises spécialisées dans le mariage ont créé la Conférence des Photographes de Mariage de Sapporo en 2011.

Quinze couples étrangers ont utilisé le service durant l’année fiscale 2011, le nombre étant monté à cinquante et un pendant l’année fiscale 2013.

La popularité du service vient largement des photos prises dans de magnifiques paysages enneigés et autres vues à couper le souffle. Le département touristique de la ville espère qu’il y aura plus de touristes d’outremer après qu’ils aient vu ces photos.

La préfecture d’Okinawa cherche à attirer les touristes pour des cérémonies nuptiales sur des sites touristiques locaux depuis une dizaine d’années, et plus de personnes ont eu recours aux programmes de photos de mariage. L’année dernière, plus de deux-cents couples ont été pris en photos sur des plages et autres lieux.

 

photos-mariage-okinawa
Source: Yomiuri

Discussions

2 Réponses

  1. Julie

    Bonjour, Konnichiwa,

    Auriez-vous l’adresse internet de cet organisme gouvernemental qui propose ce service? Ou des exemples de studios qui proposent ce service?

    Merci d’avance

    Dôzo Yoroshiku Onegaishimasu

    Julie

Laisser un commentaire