Kamui Kobayashi n’a officiellement plus de baquet en Formule 1 depuis hier, lorsque Sauber a confirmé qu’Esteban Gutierrez serait l’équipier de Nico Hulkenberg l’année prochaine. Sans sponsor, il était difficile pour lui de résister. Le Japonais lance donc un site Internet pour tenter de sauver sa carrière en F1 en récoltant des dons.

 

Sur Kamui-support.com, les gens peuvent soutenir Kobayashi. Les détails bancaires sont disponibles mais le texte est en japonais uniquement pour le moment. En échange des dons, le Japonais offrira un bracelet de soutien.

« A Suzuka, il y avait plus de 100.000 personnes qui ont vu mon podium et 200.000 sur les trois jours. Je pense qu’il y a du potentiel pour obtenir de l’argent de la part des fans en plus de ma recherche de sponsors. Cela ne fait que deux jours que le site est en ligne mais cela va aider ma carrière, j’en suis sûr, » déclare Kobayashi.

Il reste officiellement des places chez Force India, Caterham et Marussia, HRT étant dans le flou le plus total concernant son avenir.

« Je vais essayer d’avoir un de ces baquets. C’est certain qu’avec un sponsor ce serait plus facile. C’est le principal problème de la F1 aujourd’hui, avoir de l’argent. Mais c’est la F1. Tout le monde s’inquiète pour moi mais je ne m’inquiète pas. Je travaille dur pour trouver de l’argent et nous verrons bien. »

Sa future ex-patronne, Monisha Kaltenborn, ajoute : « Je pense que si un pilote mérite d’être en F1 il est bien l’un d’eux. J’espère qu’il aura le soutien de sociétés au Japon, parce que le Japon est un marché important pour la F1, et rester dans le sport. »

Discussions

Laisser un commentaire