Lors d’une exhibition dans les rues de la capitale russe, l’ancien pilote japonais de Formule 1 a envoyé sa Ferrari F60 dans le décor.

 

La Russie n’aura son Grand Prix de Formule 1 qu’à partir de la saison 2014. Cela n’empêche pourtant pas le pays d’accueillir le petit monde des paddocks chaque année dans les rues de la capitale à l’occasion d’une grande exhibition baptisée Moscow City Racing.

Plusieurs équipes étaient encore présentes en 2013 pour de nombreuses démonstrations effectuées autour de la mythique Place Rouge. Parmi elles, Ferrari.

Pour l’occasion la Scuderia avait confié une F60 utilisée lors de la saison 2009 à Kamui Kobayashi, ancien pilote F1 (Sauber et Toyota) aujourd’hui engagé dans le Championnat du monde d’endurance FIA au volant d’une Ferrari 458 GT.

 

La pluie et un dos d’âne

 

Mais las, tout ne s’est pas vraiment déroulé comme prévu pour le japonais.

Sur une piste détrempée, l’infortuné a en effet perdu le contrôle de sa monoplace avant de venir s’encastrer violemment dans le rail de sécurité.

Par chance, le nippon n’a pas été blessé dans l’accident mais la Ferrari, elle, a subi quelques dégâts.

« La piste était très glissante et il y avait un dos d’âne particulièrement prononcé à cet endroit.

Voilà la raison pour laquelle j’ai heurté les rails », a expliqué Kobayashi, avant d’ajouter: « C’est dommage, mais je suis ravi que l’équipe m’ait permis de retourner en piste après quelques minutes ».

Au prix que coûte la monoplace, Ferrari n’est vraiment pas rancunier…

 

L’accident en vidéo

 

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: Autoplus.fr

Discussions

Laisser un commentaire