Certaines des grandes entreprises alimentaires du Japon vont commercialiser des boissons faites à partir de fruits et de légumes de la préfecture de Fukushima.

 

Cette décision a pour but d’aider les fermiers de cette préfecture qui ont des cultures dans des zones sécuritaires mais qui continuent d’être affectés par les inquiétudes formulées à la suite de l’accident à la centrale Fukushima Dai-ichi en 2011.

Ainsi la compagnie Kagome va vendre à partir de la fin de ce mois-ci du jus fait à partir de tomates de Fukushima.

Kagome dit répondre aux appels de clients qui veulent encourager les efforts de reconstruction à Fukushima.

 

 

Source: Nipponconnection.fr / NHK

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire