Aux Jeux olympiques de Sotchi, la journée a été très mouvementée pour l’équipe japonaise de saut à ski.

 

Dans l’épreuve de saut à ski grand tremplin masculine, quatre athlètes de chaque nation forment une équipe. Le vétéran âgé de 41 ans Noriaki Kasai, qui a déjà remporté une médaille d’argent il y a deux jours dans l’épreuve individuelle de saut à ski grand tremplin, faisait partie de l’équipe japonaise.

Au premier saut, Noriaki Kasai a atteint 134 mètres de long et deux autres athlètes ont fait aussi bien.

Au second saut, les quatre athlètes japonais ont effectué des sauts très bien équilibrés, franchissant chacun les 130 mètres. Mais ces résultats n’ont pas été suffisants pour maintenir leurs concurrents à distance. L’équipe japonaise a terminé troisième de l’épreuve, remportant ainsi la médaille de bronze.

C’était la première médaille olympique pour le Japon dans cette épreuve de saut à ski grand tremplin depuis la médaille d’or remportée il y a 16 ans à Nagano.

A Sotchi, c’est l’équipe d’Allemagne qui a remporté l’or de très peu, talonnée par les Autrichiens, qui ont dû se contenter de la médaille d’argent.

Alors qu’il ne reste plus que six jours aux jeux de Sotchi, les athlètes allemands sont en tête du décompte de médailles avec 8 en or. Les Russes sont seconds avec 5 médailles d’or et 18 médailles en tout. Les Néerlandais sont troisièmes, avec 5 médailles d’or aussi mais seulement 17 au total.

Les athlètes japonais n’ont pour l’instant remporté que 6 médailles en tout, dont une en or et 3 en argent.

 

 

Source: NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire