Tokyo et Moscou vont accélérer les négociations portant sur quatre îles situées au large de Hokkaido dans le nord du Japon, des îles contrôlées par la Russie mais revendiquées par le Japon.

 

Le premier ministre Shinzo Abe et le président Vladimir Poutine se sont entendus pour que le ministre russe des Affaires étrangères se rende au Japon dans le but d’atteindre cet objectif.

MM. Abe et Poutine se sont rencontrés lundi, en marge du sommet des pays du G8.

Selon M. Abe, il est significatif de constater que lui et M. Poutine se soient à nouveau entretenus au sommet, peu de temps après leur rencontre en avril en Russie.

Les deux hommes s’accordent pour dire que Tokyo et Moscou devraient poursuivre « rapidement » le dialogue sur des questions politiques.

Ils se sont entendus pour que les gouvernements des deux pays tiennent des négociations au niveau vice-ministériel sur ce différend territorial.

Selon le texte de l’accord, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov fera une visite au Japon cet automne, après la tenue en septembre du sommet des pays du G20 qui sera organisé par la Russie.

MM. Abe et Poutine ont aussi confirmé la coordination de leurs politiques concernant le programme nucléaire de la Corée du Nord.

Ils s’entendent pour dire que les membres du G8 devraient continuer de dire à Pyongyang qu’ils ne permettront jamais à ce pays de posséder des armes nucléaires.

Le porte-parole du gouvernement japonais Yoshihide Suga s’est dit heureux de voir que le sommet bilatéral s’est déroulé dans une bonne atmosphère.

Il ajoute que la visite au Japon du ministre russe des Affaires étrangères sera un important pas vers l’avant.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

 

Discussions

Laisser un commentaire