L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a annoncé vendredi qu’elle enverrait à la mi-octobre une équipe d’inspecteurs à Fukushima pour évaluer les progrès faits dans le nettoyage des zones autour de la centrale nucléaire sinistrée.

 

Cette visite d’inspection répond à une demande du gouvernement japonais et fait suite à une précédente visite à la fin de 2011.

L’équipe d’inspection sera composée de 16 experts internationaux et fonctionnaires de l’AIEA. Ils resteront au Japon du 14 au 21 octobre.

« L’objectif principal est d’évaluer l’état d’avancement des travaux d’assainissement en cours au Japon et de fournir des conseils pour résoudre les problèmes. L’équipe doit rencontrer les autorités gouvernementales compétentes, notamment du ministère de l’Environnement », a précisé l’AIEA dans un communiqué.

Du 16 au 18 octobre, les experts se rendront sur place à Fukushima et présenteront le dernier jour de leur mission un rapport au gouvernement japonais, qui sera ensuite rendu public.

L’exploitant de la centrale de Fukushima, Tokyo Electric Power (Tepco), est confronté à de graves problèmes depuis le séisme et le tsunami qui ont ravagé le site en mars 2011.

Cette semaine, Tepco a relevé que près de 430 litres d’eau de refroidissement hautement radioactive avaient fui, passant éventuellement dans la mer, deux mois après un incident similaire impliquant un réservoir de stockage.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source : Belga

Discussions

Laisser un commentaire