Une clinique offre aux superstitieux de forcer le destin en se laissant inciser la paume. Mariage heureux et fortune à l’horizon.

 

La chiromancie est à l’origine d’une prestation de médecine esthétique: l’allongement des lignes de la main. Au Japon, certains croient que cette opération favorise le destin. Le chirurgien Takaaki Matsuoka, à Tokyo, en a fait sa spécialité.

Avec un scalpel électrique qui brûle la chair, le praticien trace 5 à 10 stigmates sur la paume. L’opération dure de 10 à 15 minutes pour l’équivalent de 950 fr. «Si j’utilisais un laser, la plaie cicatriserait et ne laisserait pas une marque nette», précise-t-il sur le site de The Daily Beast.

Matsuoka avoue qu’il n’avait jamais pensé à cette intervention avant qu’une cliente ne la lui réclame, en 2011. Depuis, d’autres cliniques nippones s’y sont mises. Le médecin s’est occupé de 37 cas à ce jour. «Les hommes rêvent de fortune et les femmes d’amour, dit-il. Je travaille donc en particulier sur ces lignes-là.»

S’il ne peut pas assurer que la chance soit au bout de son outil, il croit en l’incidence psychologique du procédé. «Si les gens pensent qu’ils vont être heureux, parfois ils deviennent chanceux», dit Matsuoka. Parmi ses anciens clients figurent des mariées épanouies et même deux gagnants au loto.

Son interprétation rejoint celle de la chiromancienne Georgette Marciano, auteure de chroniques dans la «Tribune de Genève». «On ne peut pas orienter son avenir par un procédé chirurgical, affirme-t-elle.

La lecture des signes ne se borne pas à la paume, mais à l’entier des deux mains, dessus et ongles compris. L’hérédité à gauche, le devenir à droite. L’inverse pour un gaucher. Les lignes évoluent naturellement durant la vie. Par exemple, par la volonté de notre cerveau.»

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: 20minutes

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire