L’industrie du luxe ne manque pas d’imagination pour produire des objets destinés aux plus aisés. Le papier toilette n’a pas dérogé à cette règle et bénéficie lui aussi de sa production très haut de gamme.

 

Disponible pour l’instant uniquement au Japon, le hanebisho est le papier toilette le plus cher du monde dont le rouleau revient à 13 euros.

 

Un papier toilette d’une qualité exceptionnelle

 

Le prix de ce papier toilette n’est pas uniquement du marketing. Le pays du soleil levant est connu pour avoir des produits de luxe d’une qualité exceptionnelle et le hanebisho en fait partie. Sa production n’a rien à voir avec de l’industrie telle qu’on peut l’imaginer.

La matière première, le bois, dont se compose le hanebisho est importée du Canada. Mais seule la pulpe de ces arbres est utilisée. Et elle est traitée par celle qui est considérée l’eau la plus claire du Japon, l’eau de la rivière Nyodo.

Mais ce n’est pas tout. Pour les clients qui peuvent se permettre de dépenser 39 euros pour la boîte de trois rouleaux de papier toilette il ne faut pas que celui-ci ait la quelconque faille.

Du coup, la production et la composition sont changées automatiquement en fonction de la température et de l’humidité ambiantes pour que le rendu soit toujours absolument identique.

 

Aller au petit coin devient un véritable luxe

 

Selon la société qui produit ces rouleaux de papier toilette, la sensation qu’apporte le papier en question est semblable à la caresse de la soie. Pour ce prix-là, la moindre des choses est qu’il ne soit pas rugueux.

Car, en calculant rapidement et en supposant qu’il y a 140 feuilles dans le rouleau, cela revient à 9 centimes la feuille.

Supposons qu’un Français utilise entre 6 et 10 feuilles à chaque passage sur le trône, cela revient à un prix entre 53 et 90 centimes. Presque un euro à chaque fois.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source : 20minutes

Discussions

Laisser un commentaire