Si le monde se divise en deux catégories, l’une d’elles étant « ceux qui creusent », comme le veut un classique du western spaghetti, les Japonais en font définitivement partie.

 

Depuis quatorze ans se tient à Chiba, à l’est de la capitale, un concours de creusement de trou.

L’équipe qui, dans un champ, parvient à creuser le trou le plus profond remporte 100 000 yens (730 euros)… pour la beauté du geste.

 

Source: Le monde

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

 

Discussions

Laisser un commentaire