Un haut responsable des Etats-Unis exhorte le Japon et la Chine à faire preuve de retenue dans le dossier des Senkaku, faisant référence à la décision japonaise de nationaliser ces îles, ce qui a provoqué la colère à Pékin.

Le vice-secrétaire d’Etat américain Kurt Campbell a fait ce commentaire en guise de réponse aux médias chinois suite à un discours prononcé mardi à Washington.

Il maintient que les Etats-Unis ne prennent pas parti dans cette dispute territoriale.

Mais M. Campbell souhaite que les intervenants des deux côtés soient plus calmes et ne fassent pas de provocation. Il demande que Tokyo et Pékin maintiennent la paix et la stabilité dans cette région par le biais du dialogue.

Les autorités américaines ont déjà affirmé que les îles Senkaku relèvent du traité de sécurité Japon-Etats-Unis, répétant par ailleurs qu’elles ne prendront pas position dans ce différend territorial.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire