La Chine adopte une série de mesures démontrant sa colère suite à la décision du Japon de nationaliser les îles Senkaku en mer de Chine orientale.

Le gouvernement japonais a annoncé l’achat de ces îles mardi. Le ministère chinois des Affaires étrangères a immédiatement exigé que Tokyo annule cette décision, suggérant ensuite la possibilité de mesures d’ordre militaire.

Par ailleurs, des manifestations antijaponaises se sont déroulées à Pékin, Shanghai et dans d’autres villes chinoises.

A Weihai dans la province de Shandong, des centaines de protestataires ont manifesté à l’extérieur d’un supermarché japonais, exhortant les clients à boycotter les produits du Japon.

Certains résidents de la capitale Pékin demandent que le gouvernement prenne des mesures plus fermes et effectives contre le Japon.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire