Un envoyé du Japon et le ministre taiwanais des Affaires étrangères ont discuté de la reprise de négociations sur les droits de pêche dans les eaux autour des îles Senkaku en mer de Chine orientale, mais ils ne sont pas parvenus à un accord.

Tadashi Imai, un haut fonctionnaire du bureau de liaison du Japon à Taïwan, a rencontré Timothy Yang, le ministre taiwanais des Affaires étrangères, mardi à Taïpei.

M. Yang a déclaré au représentant japonais qu’il appréciait sa visite à un moment de tensions croissantes. Il a aussi demandé la compréhension du Japon quant à la position de Taïwan sur ce dossier.

La rencontre a duré 2 heures et demie, mais les deux parties ne sont pas parvenues à s’entendre sur un calendrier pour reprendre les négociations sur les droits de pêche. Ces discussions sont suspendues depuis plus de 3 ans.

Par la suite, les délégués japonais ont indiqué à la presse que M. Imai avait protesté contre l’intrusion des bateaux dans les eaux japonaises et qu’il avait demandé que cela ne se reproduise pas.

M. Imai a également expliqué la position du Japon pour qui la nationalisation a pour but de parvenir à un contrôle et une gestion stables des îles Senkaku.

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire