La ville de Kasama dans la préfecture d’Ibaraki a commencé à incinérer les débris du tsunami de trouvés dans la ville d’Ishinomaki dans la préfecture de Miyagi. La première cargaison de 80 tonnes est arrivée jeudi soir, a signalé TV Asahi.

Les débris ont été livrés par camions vers un incinérateur nommé «Eco Frontier Kasama. » Le personnel de l’incinérateur ont signalé qu’un contrôle des cendres a été réalisé suite à un essai le mois dernier. L’air autour de l’usine enregistre 0,07 microsieverts par heure, et on mesure 100 becquerels par kilo de cendres, mesures en deçà des limites de sécurité du gouvernement, a signalé TV Asahi.

Il est prévu que l’incinérateur fasse brûler 37 500 tonnes de gravats pour Mars 2014.

Les discussions relatives à une rémunération en échange de l’acceptation des débris ont eu lieu avec de nombreuses préfectures depuis l’année dernière suite à la crise de l’usine nucléaire de Fukushima Daiichi en Mars.

Discussions

Laisser un commentaire