Le constructeur automobile japonais Honda a annoncé jeudi qu’il allait rappeler près de 250.000 véhicules dans le monde, dont la majorité aux Etats-Unis, pour des problèmes de freinage.

 

Au total, 249.686 véhicules sont concernés par le rappel dans le monde, dont 183.576 aux Etats-Unis, a précisé à l’AFP un porte-parole.

Dans un communiqué, la division américaine du groupe explique qu’environ 101.000 SUV Honda Pilot, 60.000 SUV Acura MDX et 21.000 berlines Acura RL modèles année 2005 sont rappelés aux Etats-Unis, de même qu’environ 800 Acura MDX modèle année 2006.

Le rappel entend vérifier et éventuellement réparer un possible « dysfonctionnement du système de stabilisation assistée du véhicule ».

« Honda a reçu plusieurs plaintes sur de tels dysfonctionnements dans ces véhicules » mais « pas d’informations relatives à des collisions ou des blessures ».

Le constructeur explique qu’un élément électrique du système de stabilisation assistée pourrait être défectueux et pourrait occasionnellement faire freiner un peu le véhicule pendant une fraction de seconde sans que le conducteur ait appuyé sur la pédale.

Si le conducteur freinait en même temps, le véhicule freinerait bien plus brusquement qu’attendu, ce qui risquerait d’entraîner des accidents, précise-t-il.

Discussions

Laisser un commentaire