Le club de Sanfrecce Hiroshima, vainqueur samedi d’Osaka (4-1), a décroché le titre de champion du Japon pour la première fois de son histoire depuis la professionnalisation de football sur l’île en 1993.

 

Le club d’Hiroshima a donc gagné son billet pour le Mondial des Clubs, organisé au Japon du 6 au 16 décembre prochain, qui réunit les clubs champions des six confédérations continentales ainsi que le club champion du pays organisateur.

Leurs rivaux de Sendai, qui avaient déjà un point de retard sur Hiroshima avant cette journée, se sont inclinés contre Niigata (1-0).

 

Discussions

Laisser un commentaire