Le taux de fertilité des femmes japonaises a légèrement augmenté l’année dernière pour passer à 1,41. C’est ce qui ressort des dernières statistiques gouvernementales.

 

Les chiffres du ministère japonais de la Santé montrent que le taux de fertilité s’est accru de 0,02 points par rapport à l’année précédente. C’est la première fois en 16 ans que ce taux dépasse la barre des 1,4.

Selon des fonctionnaires du ministère, cette amélioration ne signifie cependant pas que la tendance à la baisse du nombre des enfants va être inversée.

Ils ont précisé que le taux avait augmenté auprès des femmes âgées de 30 ans et plus, mais restait bas pour les femmes de moins de 30 ans.

 

 

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Discussions

Laisser un commentaire