L’Agence nationale de la police a déclaré que le nombre d’affaires liées au harcèlement au Japon en 2013 a augmenté de 5,9 % par rapport à l’année précédente, soit un nouveau record avec 21089 cas recensés.

 

Le nombre d’affaires liées à des problèmes de violences familiales a également atteint un niveau record avec 49 533 cas, soit une hausse de 12,7 %.

Une sensibilisation accrue sur les dangers du harcèlement et des violences domestiques a incité davantage de victimes à demander l’aide de la police.

 

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire