Le gouverneur de la banque du Japon, Haruhiko Kuroda, a prévenu jeudi que l’endettement colossal du pays n’était « pas tenable » à terme.

 

« La situation anormale dans laquelle l’endettement du pays dépasse 200% du PIB n’est pas tenable », a déclaré M. Kuroda en commission parlementaire, d’après des propos rapportés par la presse nippone.

L’endettement de la troisième puissance économique mondiale pourrait s’élever à hauteur de 245% du produit intérieur brut d’ici à la fin 2013, la proportion la plus élevée parmi les pays développés, d’après le FMI, qui estime que le déficit public japonais pourrait atteindre 9,1% cette année.

« Il est extrêmement important de maintenir la confiance dans les finances et les obligations d’Etat », a souligné le banquier central, alors qu’environ 46% du budget de l’Etat pour l’exercice d’avril 2013 à mars 2014 devrait provenir de l’émission de nouvelles obligations.

Le Premier ministre de droite du Japon, Shinzo Abe, arrivé au pouvoir en décembre dernier, a fait de la relance de l’activité économique sa priorité, quitte à aggraver l’endettement du pays.

Outre le budget lourdement déficitaire de 2013-2014, il a fait voter une rallonge budgétaire massive de 13.100 milliards de yens (quelque 110 milliards d’euros) valable pour l’exercice précédent 2012-2013.

« A court terme, il est important d’utiliser des moyens budgétaires (pour relancer la croissance), mais cela ne peut pas être poursuivi à moyen et long terme » a jugé à ce propos M. Kuroda, appelant le gouvernement à « montrer le chemin d’un assainissement des finances à moyen et long terme ».

Confrontée à une déflation chronique et aux difficultés de la conjoncture mondiale, l’économie japonaise a connu une récession au printemps et à l’été derniers avant de se stabiliser en fin d’année 2012.

M. Kuroda vient de prendre les rênes de la banque du Japon, statutairement indépendante, avec pour objectif déclaré de mettre un terme à la déflation via une politique monétaire très accommodante.

Discussions

Laisser un commentaire