Le 30 Mars, le chanteur Gackt (41 ans) a mis à jour son blog, et a révélé que durant une récente visite en France, il avait été victime de racisme dans un hôtel.

 

GACKT qui était en France, en raison d’un vol de correspondance, a passé la nuit dans un hôtel situé près de l’aéroport. Alors qu’il se rapprochait du buffet durant le petit déjeuner, un membre du personnel aurait été ouvertement raciste envers lui.

racisme-gackt-franceIl n’y avait pas d’autres clients, et GACKT, qui désirait admirer le paysage, a pris place près de l’entrée. Cependant, un membre du personnel se précipita vers lui, et lui indiqua d’aller au fond du restaurant.

GACKT ne prêta pas attention sur le moment et se déplaça : « Le restaurant était presque vide, donc je n’ai pas fait attention et me suis installé au fond comme il m’a été demandé. », mais après cela, il remarqua que des clients blancs venus au restaurant s’étaient assis près de l’entrée. Gackt s’est alors interrogé : « Comment ? Je pensais que les clients n’étaient pas censés se mettre là… »

Après avoir observé autour de lui, il a alors réalisé qu’on demandait aux clients blancs de s’asseoir près de l’entrée, tandis que les asiatiques étaient invités à s’asseoir au fond du restaurant.

Même lorsque les tables situées au fond du restaurant étaient toutes occupées, ils ont dit aux clients asiatiques qu’ils n’avaient pas le droit de s’asseoir ailleurs.

GACracisme-gacktKT a quitté le restaurant puis a essayé d’y aller à nouveau, mais une fois de plus, il a été dirigé vers le fond du restaurant. Il a alors demandé au membre du personnel, en souriant: « Pourquoi ? […] Donnez-moi une explication simple. ». L’employé marmonna un réponse. Il lui demanda alors de s’exprimer plus fort et de lui expliquer.

« Je suppose qu’il n’a pas su me répondre et est retourné à l’endroit d’où il venait, et pour une raison que j’ignore, les autres membres du personnel me regardaient lorsqu’ils discutaient. Ahahahahaha. Ce genre de chose existe encore aujourd’hui. »

« Il y a longtemps, quand il y avait des choses comme l’apartheid en Afrique du Sud et l’esclavage aux États-Unis, il existait de nombreux bars et magasins où les noirs ne pouvaient entrer. Les bus et les trains étaient vides dans la partie réservée aux blancs alors que celle des noirs était pleine à craquer. J’ai vu ces images à plusieurs reprises dans des films, et j’étais conscient que cela existait mais je ne m’attendais pas à être victime d’une telle discrimination. »

GACKT a partagé son expérience avec le racisme dans une tentative d’éduquer les gens sur la question. « C’est un problème difficile à résoudre, mais au final, si nous n’augmentons pas le niveau de l’éducation, nous ne le résoudrons jamais. »


Source : Mixi / OH!! MY!! GACKT!!

Discussions

25 Réponses

  1. bluebird

    Le niveau d’éducation n’a pas forcément un lien avec le racisme.
    Augmenter le niveau d’éducation, c’est bien joli, mais sans augmenter le prix, c’est bien plus difficile.

  2. Zobylamouche

    Votre article est imcomplet et cela porte a une grave confusion. Il y a une difference entre les dires de la video et l’ecrit de l’article. Notamment un point tres important de la video est completement omis a l’ecrit.
    Deux autres clients chinois sont entres apres Gackt et ont ete pries, comme lui, de se mettre au fond du restaurant. Quand Gackt a demande des explications au serveur, il a lui meme constate que ces clients chinois ne se tenaient pas correctement dans le restaurant (parler fort, manger la bouche ouverte, etc …). A ce moment, il a compris pourquoi ont prie les asiatiques d’aller s’installer au fond de la salle et non pas a l’entree a la vue des autres clients.
    Ce que Gackt veut dire c’est que si les chinois continuent a se comporter en France comme chez eux, alors il y aura des comportements « racistes » comme dans ce restaurant, d’ou la necessite « d’augmenter le niveau d’education des chinois » pour eviter la discrimination faite aux asiatiques.
    Gackt reproche au restaurant la generalisation qui est faite sur les asiatiques, en gros ca ne lui a pas plu d’avoir ete pris pour un chinois.
    Les propos de Gackt sur l’apartheid sont une reponse a ceux de Ayako Sono qui, il y a quelques mois, polemiquait sur la necessite d’un apartheid au Japon.

    Si vous avez la pretention de faire de l’information, alors vous devriez vous engagez a le faire de facon plus professionnelle. Mesurez les consequences que peuvent avoir vos ecrits et soyez-en responsable.

    • lola

      Ouah! Merci de cette précision, c’est en effet une info importante. Pas que ça justifie l’amalgame et le racisme, mais en lisant l’article je me suis dit, comment des professionnels peuvent se comporter mal, sans raison? Les boules, quand même. 🙁

      • Zobylamouche

        J’ai eu la meme reaction que toi ! Gackt est habitue des grands hotels parisiens, il ne frequente que des endroits de luxe, c’est une grande star au Japon. Qui plus est, un hotel-restaurant a proximite d’un grand aeroport international comme CDG. Comment ce restaurant peut-il faire une erreur aussi grotesque ? Ca parait invraisemblable !
        Seulement il faut se mettre a la place du gerant de ce restaurant qui est soucieux de vouloir garder un certain standing a son etablissement. La frequentation de la clientele chinoise etant en augmentation, le standing de son etablissement est donc menace. C’est malheureux a dire mais les chinois n’ont pas la meme education que les occidentaux et meme si ce sont des clients importants, leur manque d’education peut choquer les autres clients d’un tel etablissement. Le chinois, meme le plus fortune parle fort, fait du bruit en mangeant, se cure le nez ou les dents a table, met les pieds sur les chaises, pete, rote, c’est une realite.
        Que le gerant donne consigne a son personnel de placer les asiatiques ensemble a un endroit pas trop a la vue des autres clients, c’est pas un acte delibere de racisme mais il doit s’assurer que tout le monde trouve confort dans son etablissement.
        Gackt a raison de dire que les chinois devraient faire plus attention a leur facon de faire lorsqu’ils debarquent en France.

      • known

        tu essaye de justifier un acte raciste? que il est de bonne raison ou pas traiter les personne différament a cause de leur origine reste du p**** de racist. parce que quelque chinois sont comme ca il faut penser qu’ils le sont tous? parce que leur réputation est en danger a cause de quelque chinois il peuvent les traiter comme ca? on devrait traiter les client comme des client je connais des resto ou il aurait averti le client a propo de leur manière sinon il devrait partire. le serveur va faire quoi plus tard? continuer de voir les chinois comme des menaces potentiel et les mettre au fond? des blanc qui mange mal et parle fort sa existe pas a ton avis? je suis chinois et la façon que tu a décrit notre « EDUCATION » s’applique pour tout le monde ces pas la nationalité qui dit comment on a été élever et les personne qui defend les cas comme celui la sont pas mieux que les américains qui pensait que l’esclavage était important pour le développement des États-Unis

      • Zobylamouche

        Ayant frequente beaucoup de touristes francais et chinois, je peux affirmer que sur 10 francais, il y en aura 3 ou 4 qui auront des comportements reprochables alors que sur 10 chinois, tu peux monter le nombre a 6 ou 7. Ce n’est donc pas « quelques » chinois mais clairement une majorite. Ceci est du a une difference d’education. Education, qui, non n’est pas pas universelle. Elle varie bien evidemment avec le pays dans lequel on grandit. Un enfant congolais n’aura pas la meme education qu’un norvegiens, un bresiliens, un thailandais, un neo-zelandais, etc… c’est indeniable. Je ne suis pas un americain pro-esclavagiste pour autant !
        Mes propos t’offensent, c’est normal tu fais probablement partie des 3 ou 4 qui sauront se tenir. Tout le monde est different, certes, mais il faut reconnaitre l’existence d’un certain standard, du a l’education recue.

        Je vis au Japon depuis plus de 15 ans. J’ai une place dans la societe japonaise en tant qu’etranger qui n’est pas la meme qu’un japonais. Je n’ai pas les meme droits/devoirs qu’eux. Meme si ma difference est marquee quasi-quotidiennement, je ne me considere pas comme victime de racisme. Je ne revendique aucuns droits supplementaires que ceux qui me sont accordes. Chacun a sa place et j’accepte la mienne meme si elle est moins confortable que les autres.

        Je crois surtout qu’on utilise le mot racisme a tort et a travers. Nous sommes tous differents physiquement et nous recevons tous une education differente qui faconne notre personnalite, nos comportements. C’est une realite mais pourquoi chaque fois qu’on fait une remarque sur nos differences, on transforme abusivement cela en acte raciste.

      • facto

        J’ai vécu un truc raciste à Kyoto. J’avais les cheveux à couper et une barbe de 15 jours. Je me suis rendu chez un petit coiffeur. Lui ai fait signe de couper les cheveux et la barbe si possible. Il a refusé et m’a montré la porte pour m’inviter à sortir. Comme quoi les imbéciles sont partout. Merci pour les précisions sur cette article, car à la première lecture je n’avais pas compris ce que vous nous avez expliqué. Heureusement que ce GACKT est observateur et ne prend pas de raccourcis en traitant tous les français de racistes.

    • chris

      Moi qui suis parfois un peu trop invectif, je ne l’aurais pas dis si durement mais ces sujets sensibles méritent en effet un traitement plus délicat et je suis d’accord avec Zoby sur ces « détails » omis qui étaient très important. Je me suis fait la meme reflexion à savoir, il a été pris pour un chinois. Attention avec ça parce que… Bon hein

      • Zobylamouche

        Apres relecture, il est vrai que je n’ai pas ete tendre avec les redacteurs de Nippon Connection et je tiens a m’excuser si j’ai manque de respect a qui que ce soit. Cependant, je suis tres remonte contre les medias.
        Le mois dernier a la TV japonaise, la video du black se faisant virer de la trame du metro parisien par les supporters de Chelsea a ete diffusee ici au Japon. Le seul commentaire a ete : « la situation de crise que traverse la France est devenue telle que des actes racistes sont devenus banals et quotidiens dans la capitale francaise ».
        Un commentaire completement reducteur qui porte prejudice a la population francaise. Rien n’a ete mentionne sur les agresseurs pourtant bien connu pour ce genre de comportements, ni sur les excuses de Chelsea, ni sur la vague d’indignations qu’avait suscite cet evenement. J’etais outre !

      • Saroun

        Nan ça c’est de l’humour noir est c’est génial. C’est pas à la porté de tout le monde de rire de vraiment tout X)

    • Dio Brando

      J’avais lu rien que le titre de l’article lorsqu’il a ete publie en premiere page de yahoo sans aller plus loin vu que c’etait GACKT, pas un japonais lambda mais le mec qui a une TRES HAUTE opinion de lui meme, qui a l’habitude qu’a du top classe, le haute gamme en permanence…bref, je ne prete que peu d’attention aux affirmations de la sphere (ferme?) celebrite japonaise mais Zoby a comme d’hab bien expose des details remettant la realite des faits.

    • Zobylamouche

      Difficile a trouver puisque pas de plaintes, peu de temoignages et surtout une extreme droite tres active qui veille a ce que les choses ne soient pas trop divulguees. Cependant il y le film documentaire Half qui presente differents visages de la mixicite au Japon.
      http://hafufilm.com/

      • Al

        Belle propagande.

        « Japan is changing. »

        Ca donne envie de vomir. Heureusement le Japon ne change pas encore de cette manière là, comme le voudrait ces destructeurs, faisons en sorte qu’il ne prenne pas cette voie du changement.

        Plutôt que de mettre en avant l’assimilation qui entraîne de facto un mélange racial avec les autochtones (ce qu’il faudrait encourager (à condition que l’immigration ne soit pas envahissante, ce qui est le cas au Japon), au lieu de laisser les gens s’installer en famille (regroupement familiale, droit du sol tout ça…)) et donc une vraie assimilation des gènes (en plus d’une assimilation culturel qui est évidente), il force le trait sur « Le Japon change. Que c’est bien qu’il deviennent multiculturel et multiraciale… », ils oublient multiconflictuel.

        Bien sûr ça part d’un bon sentiment, il ne faut pas discriminer les gens différents etc… mais au final on nous ressort toujours les mêmes conneries et mensonges destructeurs, sous couvert de bonnes intentions.

      • Zobylamouche

        J’ai un gamin qui, il y a 10 ans entrait au CP dans une ecole japonaise. Il etait le seul metisse de toute l’ecole et a souffert de cette difference toute sa scolarite. Par peur de sa difference, les autres ne l’ont jamais integres, ne l’ont jamais consideres comme l’un d’eux et n’ont meme pas essaye de le comprendre.
        Aujourd’hui, son petit frere est rentre au CP dans une autre ecole japonaise ou il y a d’autres familles mixtes qui apportent en tout une quinzaine d’enfants metisses dans tout l’etablissement. Le regard des autres enfants est radicalement differents. La peur et le rejet de l’autre a laisse place a la curiosite et l’envie de comprendre, d’en apprendre plus sur cette difference. Le fait de cotoyer des metisses au quotidien a un role educatif et permet de lever beaucoup d’a priori. L’integration des enfants metisses s’est considerablement amelioree en seulement 10 ans. Mon fils cadet a vu son frere souffrir en allant a l’ecole japonaise et apprehendait cette rentree scolaire. Mais il est rassure car sa difference lui a meme permis de creer des liens rapidement avec des enfants manifestant un interet positif pour sa personne. J’etais anxieux a l’idee de revivre le meme desastre mais je suis confiant pour l’avenir.

        Qu’on le veuillent ou non, le Japon change et beaucoup plus rapidement que tu le penses encore. Quant aux conservateurs, qui, comme toi rejettent la mixicite au nom de la « protection » de la nation, vous etes impuissant face a ce changement ce qui vous frustre et vous oblige a vociferer des propos segregationniste. C’est le manque d’ouverture d’esprit qui est destructeur, pas la mixicite.

      • Dio Brando

        Merci pour ton temoignage et content de voir que l’integration se fait plus facilement pour le fiston. Avoir elu dernierement une metisse pour miss univers est un grand pas voir coup dans la fourmiliere de dinosaures et cela va se multiplier. Le Japon a besoin d’assimiler les differences et change a la fois car les deux sont necessaires.

        Maintenant comme deja evoque plusieurs fois sur d’autres sujets, cela ne sert a rien de repondre a Al et ses propos dignes d’un retour au Sakoku et/ou d’Ayako Sono, demontrant d’ailleurs clairement sa totale meconnaissance du Japon, de ses regles sociales et de ses lois d’immigration etc…le Japon n’est pas la France et reciproquement!

    • facto

      C’est pourtant un problème dans les avions et les hôtels restaurant du monde. Ils ne sortent pas depuis longtemps de leur pays et ont du mal à respecter les règles et coutumes des pays qu’ils visitent à grande vitesse.

      • Dio Brando

        Je ne suis pas sur que les touristes occidentaux etaient mieux que les chinois lorsque le boum du tourisme a commence…meme encore maintenant, il y a occidentaux se comportant tres mal en vacances.
        Cela prendra du temps pour que les chinois apprennent les bases et pourquoi sont ils plus visibles que les autres ? Simplement par le nombre et l’ouverture soudaine au monde.

  3. bluebird

    « Faut pas non plus rejeter entièrement la faute sur les chinois, cette généralisation des asiatiques est assez honteuse venant de leur part. »

    Je vais peut être me faire lyncher, mais je ne fais pas la différence entre un chinois et un japonais. Des fois c’est flagrant mais la plupart du temps non.

    Ensuite, la mixité c’est beau. Du moment où c’est « contrôlé » et que les nouveaux venus s’intègre à la culture. Pas comme en france enfaite. Sans l’adaptation à la culture (donc le respect) ça n’ira jamais et il y aura toujours des conflits, racisme…

Laisser un commentaire