L’opérateur de la centrale nucléaire sinistrée de Fukushima affirme que le combustible fondu qui se trouve dans le fond du réacteur numéro 1, continue d’être refroidi. La Compagnie d’électricité de Tokyo indique que, selon son dernier examen, le niveau de l’eau dans l’enceinte de confinement est à 2,8 mètres, soit suffisamment pour empêcher la surchauffe du combustible.

TEPCO a utilisé des endoscopes pour regarder à l’intérieur de l’enceinte de la centrale Fukushima Dai-ichi et faire le bilan de la situation.

Les images qui ont été prises démontrent certains problèmes : on a décelé de la corrosion sur une structure métallique à l’intérieur de l’enceinte, avec notamment une tige de 30 centimètres de long et de l’eau polluée en dessous. TEPCO a également décelé un niveau de radiation de plus de 11 sieverts par heure dans certaines parties de l’enceinte, ce qui signifie la mort après 40 minutes d’exposition.

Mais l’entreprise ajoute que les barres de combustible fondu au fond du réacteur demeurent stables, grâce au niveau de l’eau.

 

 


Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire