Selon l’opérateur de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi, un système de traitement de l’eau radioactive a brusquement cessé de fonctionner, ce qui suscite des inquiétudes sur le déroulement des opérations prévues en avril.

 

La Compagnie d’électricité de Tokyo teste trois systèmes depuis le mois de décembre. Elle a pu retirer une grande partie des substances radioactives présentes dans l’eau, dont l’épuration est une priorité pour l’opérateur.

Mercredi, une alarme s’est toutefois déclenchée et l’un des deux systèmes s’est brutalement interrompu. Les techniciens s’efforcent de détecter l’origine du problème.

Tepco souhaite que les systèmes soient pleinement opérationnels à partir du mois d’avril, en vue d’achever, d’ici mars 2015, la décontamination de l’eau présente dans des centaines de réservoirs. Le projet est toutefois contrecarré par des incidents.

Les opérations ont également été interrompues le mois dernier à cause du dysfonctionnement d’une grue utilisée pour le transfert des réservoirs de stockage des déchets radioactifs.

 

 

Source: NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire