Le niveau d’eau à l’intérieur de l’enceinte de confinement du réacteur numéro deux est moitié moindre que ce qu’avaient estimé les responsables de l’opérateur de la centrale nucléaire sinistrée de Fukushima Dai-ichi.

 

Les employés de la Compagnie d’électricité de Tokyo, TEPCO, ont utilisé des sondes robotisées afin de mesurer le niveau et la température de l’eau de refroidissement dans l’enceinte de confinement.

Ils ont constaté que le niveau de l’eau atteignait 30 centimètres de profondeur. Ils avaient auparavant évalué ce niveau à 60 centimètres, en fonction d’images prises par un endoscope il y a deux ans.

La température de l’eau oscillait autour de 35 degrés Celsius.

Les responsables chez TEPCO indiquent que cela porte à croire que le combustible fondu demeure refroidi. Mais ils précisent ne pas savoir si le combustible est entièrement submergé.

Ils disent soupçonner une fuite d’eau vers une unité appelée chambre de suppression à partir d’un tuyau qui se trouve à la même hauteur environ que le niveau de l’eau. Ils croient que l’eau se déverse à l’extérieur de l’édifice qui loge le réacteur par des trous dans cette chambre.

TEPCO prévoit de boucher ces trous et d’ajouter de l’eau dans l’enceinte de confinement avant de retirer le combustible du réacteur.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire