Toyota Motor annonce une hausse spectaculaire de ses bénéfices pour l’année fiscale qui s’est achevée en mars, grâce à l’accroissement des ventes aux Etats-Unis et en Asie du sud-est.

 

Des responsables de la compagnie ont déclaré mercredi que le constructeur automobile avait enregistré un résultat d’exploitation de plus de 13 milliards de dollars pour le groupe Toyota, soit environ 9 milliards de dollars de plus en glissement annuel.

Les officiels ont ajouté que le résultat d’exploitation pour l’année fiscale en cours dépasserait probablement 18 milliards de dollars, une hausse de 5 milliards de dollars par rapport à l’année précédente. Ils ont dit s’attendre à ce que la faiblesse continue du yen soutienne les ventes à l’étranger.

Les bénéfices de Toyota ont commencé à stagner il y a cinq ans lorsque l’effondrement de la banque américaine d’investissements Lehman Brothers a déclenché une récession mondiale. Le yen fort à l’époque a aussi eu un effet négatif sur les résultats de l’entreprise.

Mais des officiels de la compagnie estiment que les bénéfices pour l’année fiscale en cours pourraient approcher les 20 milliards de dollars. C’est ce que Toyota gagnait avant la crise.

Discussions

Laisser un commentaire