23 971 personnes se sont suicidées au Japon en 2015. C’est la première fois en 18 ans que ce nombre passe sous la barre des 25 000.

 

Selon l’Agence nationale de la Police, relayée par le Yomiuri Shimbun, les suicides ont diminué de 6 % par rapport à 2014. Un nombre en baisse pour la 6ème année consécutive.

Il s’agit notamment d’une baisse significative par rapport à la période sombre qu’a connu le Japon dans les années 2000. Celle-ci, débutée en 1998, a duré 14 ans et comptait chaque année plus de 30 000 suicides, dont un pic en 2003 avec 34 427 suicides.

Selon le gouvernement, cette baisse serait en partie due à la reprise économique. Celui-ci souhaite continuer ses efforts avec la mise en place de mesures préventives en collaboration avec d’autre organismes car tous les jours 66 personnes mettent encore fin à leurs jours.

Selon la police, le nombre de suicides, chez les jeunes âgés de 10 à 19 ans, a stagné au cours des dernières années, tandis que autres tranches d’âges connaissent une baisse.

Selon le gouvernement, les suicides chez les personnes âgées de 20 à 39 ans a diminué au cours des dernières années grâce aux efforts des gouvernements locaux et aux stratégies en milieu de travail sur la santé mentale. La dépression étant une cause majeure de suicide.

Entre Janvier et Novembre 2015, 22 personnes se sont suicidées suite à la catastrophe de Mars 2011. Cela porte le nombre total de suicides liés à la catastrophe à 161.

Selon Japan Times, le nombre de suicides a diminué dans 37 des 47 préfectures que compte le pays. Les plus grandes baisses ont été observées dans les préfectures de Kochi (- 36,2 %), Tokushima (- 23,1 %) et Yamanashi (- 20,2 %).

Les plus fortes augmentations ont été observées à Okayama (+ 19 %), Ishikawa (+ 17,1 %) et Kumamoto (+ 10,3 %).

Parmi les personnes qui se sont suicidées en 2015, environ 70 %, ou 16 641, étaient des hommes.

Le nombre de suicides par 100 000 habitants est passé de 20 à 18,9.

 

Source : Yomiuri Shimbun / Japan times

Discussions

3 Réponses

Laisser un commentaire