Les habitants de Tokyo payent les factures mensuelles de smartphones les plus élevées parmi les sept plus grandes villes du monde, en partie en raison de coûteux frais de transmission de données et au taux du yen très élevé selon le Ministère des communications et des affaires intérieures.

 

 

Discussions

Laisser un commentaire