Le gouvernement japonais veut faire preuve de transparence concernant les nouvelles règles sur les exportations d’armes en dévoilant au public ces transactions lorsqu’elles sont approuvées.

 

Le gouvernement travaille à l’adoption d’une nouvelle politique radicalement différente pour remplacer l’interdiction sur les exportations d’armes, une politique en place depuis plusieurs décennies.

Pour assurer la transparence, les autorités veulent dévoiler au public les ententes d’exportations qui ont été approuvées, à la suite de décisions politiques, par le Conseil de sécurité nationale.

Actuellement, le gouvernement émet un communiqué au nom du chef du secrétariat du Cabinet japonais chaque fois qu’il y a exception à la politique interdisant l’exportation d’armements.

Selon l’ébauche de ces nouvelles règles, le gouvernement continuera d’interdire les exportations d’armes aux pays qui font l’objet d’un embargo imposé par des résolutions du Conseil de sécurité.

Toutefois, les auteurs de l’ébauche déclarent que le gouvernement approuvera les exportations d’armes pour maintenir la paix mondiale et la stabilité, ainsi que pour contribuer à la sécurité du Japon.

Le texte recommande que le gouvernement vérifie de façon stricte tous les transferts d’armes. Il précise que les exportations seront permises s’il y a des garanties suffisantes en cas de transfert à une tierce partie.

 

Source: NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire