Une équipe du gouvernement métropolitain de Tokyo a annoncé qu’il lui faudra débarquer sur les îles Senkaku pour mener une étude sur leur écosystème.

L’équipe est retournée sur l’île Ishigaki dimanche soir après avoir observé pendant 10 heures les îles Senkaku et les eaux environnantes à Okinawa, la préfecture la plus au sud du Japon.

L’étude a été effectuée par les 25 membres de l’équipe comme étape vers le rachat envisagé de trois des îles inhabitées à la famille japonaise qui en est propriétaire.

Les îles sous contrôle japonais sont revendiquées par la Chine et Taïwan.

L’équipe à bord d’un navire de 2400 tonnes a entamé dimanche matin sa mission depuis la mer, tout débarquement ayant été interdit par le gouvernement central.

Le responsable de l’équipe, Seiichiro Sakamaki, a indiqué que les zones plates des îles étaient plus grandes qu’il ne le pensait, ajoutant qu’il était nécessaire de débarquer pour mieux évaluer la taille de l’île et observer comment la végétation est endommagée par les animaux.

Le professeur Yoshihiko Yamada, de l’université du Tokai, a dit reconnaître l’importance de l’environnement des îles et que l’étude était une étape importante.

Le gouverneur Ishihara de Tokyo a déclaré qu’il se déplacerait en octobre vers les îles, avec une équipe d’experts.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire